African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de David ADJAYE

Ghana > Professions libérales : David ADJAYE

David ADJAYE
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 22/09/1966 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

David Adjaye né le 22 Septembre 1966 à Dar Es salam en Tanzanie, est un architecte Anglais, d'origine Ghanéenne. C'est un architecte de renommée internationale. Il vit et travaille à Londres.

David Adjaye est né en Tanzanie et a vécut en Egyte, Yemen et Liban, car son père était un diplomate. A l'âge de 9 ans il s'installe avec ses parents à Londres.Il fonde’Adjaye Associates en juin 2000. De renommée internationale, Adjaye Associates possède aujourd’hui des bureaux à Londres, New York et Accra.

Parcours

Suite à un Bachelor d’architecture de l’Université de South Bank de Londres, il est diplômé du Royal College of Art en 1993 et obtient la médaille de bronze RIBA. On compte, parmi ses nombreuses réalisations, le Sugar Hill, un projet de logements à prix modéré à Harlem, New York (2015); deux bibliothèques communautaires à Washington DC (2012), l’Ecole de Gestion de Moscou SKOLKOVO (2010), le Centre du Prix Nobel à Oslo (2005), le Musée d’art contemporain de Denver (2007) et les Magasins d’idées (bibliothèques) à Tower Hamlets à Londres (2005). Adjaye Associates travaille actuellement en étroite collaboration avec l’Institut Smithsonian à Washington DC sur le projet du Musée d’Histoire et de la Culture Afro-américaine dont l’ouverture est prévue en 2016.’ancien secrétaire général de l’ONU, le Ghanéen Kofi Annan, le sollicite pour réaliser sa villa à Accra. Il esquisse une légère grimace à l’évocation de ces nouveaux quartiers construits par des architectes de parking ou encore ces immeubles impersonnels bâtis par les Chinois qui poussent comme des champignons dans les mégalopoles engorgées. Parfois, comme à Luanda (Angola), ces bâtiments restent vides et inaccessibles. Parfois, comme à Conakry (Guinée), ils abritent des appartements hors de prix qui font la fierté du président Alpha Condé et narguent les habitants. David Adjaye, lui, veut créer des pièces d’excellence : « Une grande architecture est une invention, une création qui répond à un besoin. »
En juillet, un bâtiment cubique noir et ocre, orné de motifs tribaux, a été inauguré sur Victoria Island, à Lagos (Nigeria). Cette création de David Adjaye lui a été commandée par une femme d’affaires nigériane, Reni Folawiyo, pour abriter le concept store Alara avec l’ambition de bouleverser l’univers local du luxe et de la création. Dans le même temps, David Adjaye levait le voile sur ses plans pour le centre de cancérologie pédiatrique de la Fondation Eugène Gasana Jr (du nom du fils de l’actuel ambassadeur du Rwanda à l’ONU) au sud de la capitale Kigali. Un bâtiment rectangulaire recouvert de métal et de verre intégrant des formes géométriques inspirées de l’art traditionnel Imigongo. Pour Adjaye, le Rwanda est indéniablement un « centre » de l’Afrique, qui doit l’inspirer par son dynamisme en matière d’éducation et d’innovation.

David Adjaye, qui admet passer près du tiers de son temps dans les avions, cherche l’inspiration dans le design japonais, l’art yoruba ou l’esthétique moscovite. Il a d’ailleurs conçu la Moscow School of Management Skolkovo en puisant dans le constructivisme et le suprématisme russe. Mais son plus grand projet se termineen 2016 à Washington : la conception du Musée national d’art africain de l’Institut Smithsonian. Là, il invite les symboles yoruba au cœur de la capitale américaine. Les trois niveaux de toits superposés symbolisent la triple couronne des divinités des Yoruba, « les plus grands artistes de cette période durant laquelle onze millions d’Africains ont été réduits en esclavage »

 

 David Adjaye occupe actuellement le poste de critique en architecture du design John C. Portman de l’Université d’Harvard. Il est membre agréé du RIBA, membre honoraire de l’AIA, membre éminent du Design Futures Council et membre honoraire étranger de l’Académie américaine des Arts et des Lettres. En 2007, il a été nommé officier de l'Ordre de l'Empire britannique (O.B.E.) pour les services rendus à l’architecture et est lauréat du Prix Eugene McDermott des Arts en 2015. Il fait également parti du comité consultatif de la Biennale d’architecture de Chicago. Monsieur Adjaye fut membre du Jury du Prix Aga Khan d’Architecture en 2013.

 




Son site Internet : http://www.adjaye.com/‎

Dernière mise à jour le 18/04/2016


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2017 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video