African Success - Retour à la page d'accueil RSS | TWITTER | ENGLISH VERSION ENGLISH VERSION    
Présentation Annuaire des personnalités africaines Africains de coeur Africains d'ailleurs Coup de gueule Vidéos





Biographie de Folorunso ALAKIDJA

Nigéria > Business : Folorunso ALAKIDJA

Folorunso ALAKIDJA
Cliquez sur une photo pour l'agrandir


Date de naissance : 15/07/1951 (format : jour/mois/année)

Son parcours :

Folorunso Alakidja née le 15 Juillet 1951, est une philanthrope, richissime femme d'affaires Nigériane. Elle est classée par le magazine Forbes deuxième plus riche femme d'Afrique, avec une fortune estimée à 2,1 milliards de dollars. En 2015, elle est classée seconde femme la plus puissante d'Afrique, juste derrière Ngozi Okonjo-Iweala ( économiste et femme politique Nigériane).

 Avec une fortune personnelle estimée par le magazine panafricain "Ventures Africa" à 2,1 milliards de dollars, la femme d'affaires nigériane Folorunsho Alakija détrône depuis deux ans l'animatrice américaine Oprah Winfrey de son titre de femme noire la plus riche du monde.

Parcours:

Elle vient vient d'une famille très nombreuse, où son père musulman polygame a eu 52 enfants de 8 femmes …À 7 ans, elle est envoyée en pension dans le Pays de Galles où elle étudie pendant 4 ans.

Elle a  commencé sa carrière en tant que secrétaire dans une banque au début des années 1970. Après avoir été secrétaire exécutive du directeur général de la First National Bank de Chicago, elle est devenue directrice des affaires corporatives de l'International Merchant Bank of Nigeria Limited (IMB). Ne voyant pas sa carrière décoller dans le secteur bancaire, elle décide alors de se lancer dans la mode. Elle se rend à Londres pour étudier la mode et le design et à son retour au Nigéria décide de fonder sa propre marque de vêtements. ont les créations étaient portées par la haute-société africaine, à tel point qu'elle est rapidement devenue la créatrice de vêtements numéro un dans les pays d'Afrique de l'Ouest, parfois appelée "l'une des pionnières de la mode nigériane". Si la femme d'affaires n'est plus aussi impliquée dans l'industrie de la mode qu'elle a pu l'être auparavant, elle y reste néanmoins attachée comme le montre son rôle dans l'Association des Créateurs de mode du Nigéria (Fashion Designers Association of Nigeria). En tant que présidente du FDAN, Folorunsho Alakija a laissé une marque indélébile sur la culture nigériane en promouvant et exportant la mode de son pays.
 

Selon le magazine nigérian, elle aurait commencé au secteur pétrolier après avoir rencontré Maryam Babangida, alors première dame du Nigeria, pour qui elle créait des robes. Elle aurait alors acquis un premier bloc pétrolier à bas coût, en 1993.cence de prospection pétrolière. A l’époque, proche du Président Babangida, elle réussit à obtenir en 1993 le droit d’exploiter un gisement en mer de 620.000 hectares. Néanmoins, dépourvue de toute expérience dans l’exploration pétrolière et dotée d’un gisement extrêmement éloigné, beaucoup se sont empressés de dire qu’elle ne tirerait jamais rien de ce gisement.
Folorunsho était pourtant bien déterminée. Elle engage en 1996, le géant Texaco afin de réaliser une étude du potentiel en pétrole de son gisement. Texaco finira par mettre en évidence que le potentiel du gisement n’est autre qu’1 milliard de barils de pétrole. Sa ténacité a donc payé. Elle créé suite à cela la société Famfa Oil. Bien évidemment, sa soudaine apparition sur la scène nationale des acteurs pétroliers en a intéressé plus d’un. Le successeur du Président Babandiga, Olusegun Obasango n’a pas longtemps hésité à prendre possession de 50% des intérêts de Famfa. Ignorant tous les commentaires lui disant qu’elle n’obtiendrait jamais gain de cause contre le gouvernement, Folorunsho a entamé une dure bataille judiciaire qui a duré plusieurs années. En 2012, la cour suprême lui restitue l'intégralité de Famfa. Sa société exploite plus de 200.000 barils/jour.

En 1993, sa société Famfa Oil décroche le gros lot en remportant le permis d’exploitation d’un des gisements les plus prolifique du Nigeria. Détenu à 60% par Famfa Oil, ce gisement, baptisé OML 127, a une valeur marchande estimée à 7,3 milliards de dollars.
 

Vie Privée: Née au sein d'une famille musulmane, elle décide à l'âge de 40 ans de se convertir au christianianisme et devient évangéliste. Elle est mariée à Modupe Alakidja (avocat) et ont quatre garçons.

Elle a un appartement à Londres d'une valeur de 100 millions d'euros et possède  un jet privé d’une valeur de 46 millions de dollars.

Fondation: En 2003, elle crée la fondation "Rose of Sharon", qui vient en aide aux veuves et orphelins.




Son site Internet : http://folorunsoalakija.com/

Dernière mise à jour le 12/06/2016


Mettre cette biographie à jour












Nom :
Recherche avancée



Art Business Finance Littérature Luxe Media Musique Politique Professionnels Science Social Sport
African Success © African Success 2007/2017 - informations légales - plan du site - nous contacter RSS African Success on Twitter
Le Club
Connexion :



Mot de passe oubliéS'inscrire au Club
Nouvelles biographies de personnalités africainesRSS

This slideshow requires Adobe Flash Player 9.0 (or higher). JavaScript must be enabled.

Video